Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

A l’occasion de la journée mondiale des migrants, l’Association des Marocains en France (AMF) exprime sa solidarité avec les migrants et les migrantes du monde entier, ainsi qu’avec les réfugiés(es) forcés de se déplacer suite aux guerres, aux violences, aux répressions, aux persécutions…

On a assiste actuellement à de terribles drames pour des centaines de milliers de migrants(es) en provenance du Moyen Orient, d'Afrique subsaharienne, d'Afrique de l'Est, du Maghreb ou des Balkans. Ces hommes et femmes, accompagnés souvent d’enfants, ont franchi la Méditerranée et les différentes frontières au risque de leur vie : 3500 morts en 2016, seulement en Méditerranée.

Une grande partie de ces migrants(es) fuient les guerres et les violences dans leurs pays. Loin de l'idée d'une « invasion » de l'Europe par les migrants(es) ou les refugiés(es), le nombre de personnes qui tentent de venir en Europe est assez faible : 1 million de personnes en 2015 et 315 000 en 2016, et ce, pour 60 millions de réfugiés(es) dans le monde... A l'échelle mondiale, les migrations sont surtout concentrées à l'intérieur des pays du sud. En Syrie par exemple, il y a plus de 7 million de déplacés(es) à l'intérieur de ce pays. La migration internationale s’est amplifiée ces dernières années du sud vers le sud, suite aux fermetures des frontières et aux mesures sécuritaires mises en place par les pays du nord. Selon un rapport de l’organisation humanitaire Oxfam, les pays « riches » n’accueillent à peine 3% des réfugiés(es). La Turquie par exemple, déclare être prête à accueillir 80000 réfugiés(es) suite à la bataille d’Alep, ce qu’aucun pays « riche » n’a pensé le faire.

Les migrations jouent un rôle essentiel pour la croissance économique et le développement, notamment en remédiant aux pénuries du marché du travail à tous les niveaux de qualification. Les migrations ont des effets majoritairement positifs, aussi bien pour les pays d’origine que pour les pays d’accueil. D’après certaines statistiques, les travailleurs sans papiers apportent 2 milliard d’euros à la caisse de l’Etat français.

A l’occasion de cette journée, l’AMF demande aux Etats européens plus d’effort concernant l’accueil des migrants(es) et des réfugiés(es) et réitère sa revendication consistant à ce que la Convention de l’ONU sur la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille, entrée en vigueur en juillet 2003, soit ratifiée par tout les Etats de l’Union européenne et mise effectivement en application.

Bureau Fédéral de l’AMF

Le 18 décembre 2016

 


Actualités

"L’association des Marocains en France (AMF) présente à toutes et tous , à ses militant(e)s, adhérent(e)s et ami(e)s, à ses partenaires institutionnels et associatifs, ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2020 et formule l’espoir que les valeurs de solidarité, d’égalité, de justice et de...
Condoléances C’est avec une grande tristesse que notre association vient d'apprendre le décès de...
Appel au rassemblement devant l’Ambassade du Maroc à Paris pour soutenir les Marocain-e-s...
COMMUNIQUE DU FORUM PALESTINE CITOYENNETÉ SUITE A LA DÉCISION D’ANNEXION DE LA VALLÉE DU JOURDAIN...
Bonjour, Le Réseau Euromed France (REF) a le plaisir de vous inviter à participer au cycle...
Cher-e-s membres, Nous souhaitons remercier celles et ceux qui ont participé à l’Assemblée...